#TechConf – Apple Keynote 2018 : ce qu’il faut retenir

Home Blends & Trends 25 septembre 2018

C’est la rentrée ! Comme chaque année, petits et grands quittent les plages de sable chaud pour retrouver les bancs des salles de classes ou des amphithéâtres. Et comme à l’accoutumée, journalistes tech et développeurs ont retrouvé le chemin de l’Apple Park et les bancs du Steve Jobs Theater pour l’habituelle Keynote de septembre.
L’occasion pour les agents Tim Cook, Johnny Ive, Phil Schiller et leur célèbre télécommande de reprendre du service et de présenter les derniers modèles de la firme à la pomme.

 

VIDEO D’INTRO DE LA KEYNOTE

Après la WWDC d’avril dernier et ses dernières nouveautés software, voyons ce que nos habituels compères nous réservent pour cette rentrée 2018 !

Quand votre montre se plie en quatre, pour vous donner plus que l’heure

Et quelle montre ! La firme de Cupertino rappelle que l’Apple Watch est la montre la plus vendue dans le monde, sans toutefois dévoiler un quelconque chiffre pour appuyer son propos. Sobrement appelée Series 4, la nouvelle montre proposera à ses acquéreurs un écran plus grand (⅓ de surface supplémentaire) dans un format toujours aussi compact. Cette prouesse est possible grâce à la diminution des bordures et des coins plus arrondis qu’auparavant.
Plus fine, elle se fera aussi plus discrète au poignet de son propriétaire tout en devenant un vrai compagnon santé. En effet, ses nouveaux capteurs (gyroscope et accéléromètre) détectent maintenant une chute soudaine et la montre pourra dès lors appeler automatiquement les secours si elle ne détecte aucune activité de votre part pendant une minute (merci au capteur cardiaque !).

Jonathan Ive et ses équipes ont analysé et reproduit de nombreuses façons de tomber pour permettre aux capteurs de l’Apple Watch de détecter correctement les petits mouvements qui déterminent la chute.

La couronne rotative s’enrichit même d’un capteur digital permettant de réaliser un électrocardiogramme complet et de l’enregistrer dans l’application “Santé”. À quand l’accès direct à un diagnostic médical directement depuis la montre ? À noter que cette fonctionnalité n’est réservée qu’aux utilisateur américains à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Propulsée grâce à la nouvelle puce S4, la série 4 est deux fois plus rapide que sa grande soeur de la Series 3. Espérons que cet apport de puissance ne viendra pas diminuer une autonomie d’une journée, déjà très courte, et qui fait toujours autant rire les amateurs de montres à quartz ou automatiques.

Pas de nouvelle montre sans son système d’exploitation ! Apple profite donc de cet évènement pour présenter WatchOS 5. Cette mouture profite du grand écran de la série 4 pour offrir aux utilisateurs de nouveaux cadrans embarquant jusqu’à 8 “complications”, ces petits widgets personnalisables permettant de voir toujours plus d’informations au même moment (au format texte ou graphique). On peut donc aussi choisir d’afficher le tableau des résultats sportifs, ou bien des informations détaillées sur un vol, en plus de l’heure sur un même écran. À noter que les apps tierces pourront également utiliser cet espace supplémentaire.

Déjà réservable sur l’Apple Store, il vous faudra tout de même patienter jusqu’au 17 octobre pour la passer à votre poignet.

iPhone : S ou R, mais jamais 2 sans 3 !

Sir Jonathan Paul Ive – père du design du Macintosh et de l’iPod – laisse ensuite la place à la figure de proue d’Apple, Monsieur Cook, pour la suite de la conférence.  La présentation s’ouvre sur le rappel du succès planétaire du smartphone à la pomme, avec notamment le chiffre impressionnant de 98 % de clients satisfaits de l’iPhone X selon la firme.

Après une courte vidéo, c’est Phil Schiller qui entame les  festivités avec l’iPhone XS ! Mais méfiez-vous des acronymes : il ne s’agit pas ici d’un téléphone minuscule mais d’un device toujours plus rapide… et plus puissant ! Doté de la nouvelle puce maison A12 bionic – deux fois plus puissantes que la précédente mouture – elle s’appuiera ses 6,9 milliards de transistors pour effectuer quelques 5000 milliards (oui, vous avez bien lu) d’opérations par seconde.

Son micro processeur 6 coeurs, sa puce graphique 4 coeurs ainsi que son processeur dédié au machine et au deep learning animeront la machine pour offrir une expérience toujours plus fluide et plus rapide, permettant notamment d’anticiper les comportements des utilisateurs pour une expérience sur-mesure.

Un ensemble qui révélera tout son potentiel au sein des apps (démarrage plus rapide) et lors de vos séances photos ou de selfies (mise au point en direct, animojis plus réactifs).

Ce nouvel ensemble ne s’arrête pas là puisqu’il sera également au coeur du nouvel iPhone XS Max ! Un iPhone dopé aux hormones, qui se distingue de son petit frère grâce à son grand écran OLED de 6,5 pouces proposant une définition de 2688 x 1242 pixels, le tout dans le format maîtrisé des iPhone 6, 7 & 8 Plus. Une différence qui a un prix, puisqu’il faudra débourser une centaine d’euros supplémentaire (à capacité de stockage équivalente) pour pouvoir s’offrir ce grand modèle dès sa sortie.

Mais le show continue puisque Phil Schiller dévoile non pas 1, non pas 2 mais 6 nouveaux iPhones de couleur !

Blanc, noir, rouge, bleu, orange et jaune, à l’instar du feu iPhone 5C, l’iPhone XR se décline en 6 coloris originaux pour proposer aux fans de la pomme un iPhone X légèrement amélioré à un prix plus modeste (comparé aux XS et XS Max, nous restons chez Apple tout de même). Les équipes d’Apple ont donc dû faire l’impasse sur certaines fonctionnalités comme l’écran qui est ici de moins bonne résolution (seulement 1792 x 828 pixels), 3D touch qui est absent remplacé par un écran à retour haptique (comme celui de l’Apple Watch) ou encore l’appareil photo arrière qui perd un de ses deux objectifs.

Les 12 travaux d’iOS

Cette keynote est également l’occasion pour Apple de rappeler que la nouvelle mouture de son OS pour smartphone et tablettes fera la part belle au machine learning et à la réalité augmentée. Grâce à ARKit 2 et à Core ML, les éditeurs d’applications pourront proposer des expériences de plus en plus immersives allant de la simple règle jusqu’au jeu en réalité augmentée en mode multi-joueur. iOS 12 permettra également à Siri d’être plus intelligente : elle apprendra de vos requêtes, habitudes d’usages et données d’applications pour vous pousser des informations pertinentes.

Sorti lundi 17 septembre, iOS 12 est disponible sur 26 devices, depuis l’iPhone 5S jusqu’aux derniers XS, XS Max et XR.

Alors que retient-on de cette keynote ? Malgré le remplacement de l’iPhone X et et de l’iPhone SE par trois nouveaux modèles, la gamme de smartphones perd en clarté puisque celle-ci conserve les vieillissants iPhone 7 et 8. Apple nous propose, et c’est une nouveauté en soi, une gamme de 5 devices permettant à tout un chacun de trouver son bonheur, entre 529 et 1659€. Une manière pour la firme de Cupertino de se positionner en concurrent sérieux des fabricants de smartphones Android de milieu et de très haut de gamme ? Affaire à suivre !

En tous cas, vous pouvez d’ores-et-déjà précommander les iPhone XS & XS Max pour les recevoir le 17 octobre prochain. L’iPhone XR vous fait de l’oeil ? Il faudra se montrer patient : les précommandes n’étant pas encore ouvertes pour l’heure.

 

C’en est fini pour cette Keynote. Si vous souhaitez la voir ou la revoir, rendez-vous sur le  site d’Apple.

Photos from : Le Keynote by Mac Génération

 

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?