#TechConf – Adobe Summit 2019 : ce qui se passe à Londres ne reste pas à Londres

Customer Experience 22 août 2019

L’édition 2019 du Adobe Summit EMEA s’est déroulée les 13 et 14 mai derniers à Londres. Partenaire d’Adobe depuis de nombreuses années, fifty-five a eu la chance d’assister à cet événement majeur du marketing digital, au rythme des keynotes, conférences et sessions de formation proposées.

Cette année, Adobe souhaitait inspirer ses clients et partenaires en leur rappelant les nombreux cas d’usage que sa suite d’outils permet de traiter : création poussée de contenus dans tous les environnements, expériences en point de vente ou encore intelligence artificielle, de nombreux cas clients furent présentés.

Au programme : les ambitions et objectifs d’Adobe, la présentation d’Adobe Experience Cloud, les annonces de nouvelles fonctionnalités, et les témoignages des marques Illycaffè et Unilever pour parler des cas d’usage mis en place grâce au stack Adobe.

Cette année encore, un maître mot : l’expérience client

Non, les discours inspirants d’Amal Clooney et Eddie Redmayne n’ont pas été les seuls moments forts des deux keynotes, animées par le CEO EMEA d’Adobe, Paul Robson. 

La suite Adobe Experience Cloud, lancée en 2017, rassemble les outils analytics, marketing et publicité digitale du Cloud Adobe, et se structure chaque année davantage, avec pour objectif de réunir « toutes les technologies marketing au même endroit » afin de créer une expérience sans couture. Une volonté traduite par les dernières innovations de la firme :

  • De nouveaux outils pour le Cloud : la suite n’a cessé d’évoluer et d’intégrer régulièrement de nouveaux outils toujours dans cette logique de présenter l’offre la plus complète possible. Rappelons qu’en 2017, la firme avait groupé son offre Marketing, Advertising et Analytics au sein de l’Experience Cloud, afin de réunir ses outils au sein d’une seule et même suite. La particularité de cette année : l’intégration de Magento, racheté par la firme fin 2018, permettant d’ajouter une brique e-commerce, nommée « Adobe Commerce Cloud » à son Experience Cloud. Un mouvement stratégique pour Adobe, qui permet de viser à la fois les acteurs B2B et B2C.
  • Focus sur l’intelligence artificielle : en 2017, nous parlions déjà des nouveautés d’Adobe Sensei, la brique d’intelligence artificielle de la suite qui peut être activée en transverse dans la totalité des outils. Cette année, Adobe a dévoilé la nouvelle génération d’Adobe Sensei. Encore en version bêta, l’outil a développé deux services : Content Intelligence et Experience Intelligence, dans le but de créer une synergie entre les données consommateurs en temps réel et le contenu. L’objectif prononcé de la firme étant d’exceller dans le Customer Experience Management (CXM) en intégrant l’intelligence artificielle à toutes les étapes du parcours-client. En effet, autre annonce notoire de la conférence cette année, le lancement de l’Adobe Experience Platform, première plateforme de gestion de l’expérience client, ou CXM, qui permet de créer des profils clients en temps réel alimentés par Adobe Sensei. La plateforme est ouverte et extensible, permettant de relier un grand nombre de solutions et sources de données.

Zoom sur les nouveaux services d’Adobe Sensei 

Content Intelligence

  • Image content : mise à jour automatique de descriptions d’images (métadonnées, éléments de design…) sur de nouveaux et anciens fichiers
  • Image quality : noter la qualité d’image de manière professionnelle (harmonie des couleurs, règle des tiers…)
  • Content position : formater automatiquement les images selon les spécifications d’une marque
  • Video content : générer rapidement des métadonnées et éléments de descriptions pour les vidéos

Experience Intelligence 

  • Customer.ai : l’IA centrée sur le consommateur pour l’engagement, la rétention, LTV et upsell
  • Journey.ai : l’IA pour l’orchestration du parcours-client afin de proposer les bons messages au bon moment
  • Attribution.ai : pour mieux comprendre l’impact des investissements média

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le blog d’Adobe.

  • Intégration : autre point important pour chaque nouvelle intégration, Adobe montre son objectif d’intégrer au maximum les flux de travail entre tous les outils, dans l’objectif de créer une expérience utilisateur intuitive et cohérente pour les équipes marketing. 
  • Partenariats : Adobe annonce la signature de partenariats avec SAP, Microsoft, Software AG pour donner accès à de nouvelles fonctionnalités. En outre, le projet Open Data Initiative, lancé par Adobe, Microsoft et SAP fin 2018 était également sur le devant de la scène. L’objectif est d’unifier les données entre les trois plateformes afin de les rendre interopérables sur tous les produits et services, et de déposer toutes ces données dans un seul et même data lake, afin de livrer des résultats en temps réel grâce à des algorithmes d’IA.

Adobe experience cloud diagram

Des conseils livrés par les annonceurs

Autre point fort de la conférence, les témoignages de grandes marques, illustrant cet objectif commun de faciliter et d’unifier les flux de travail au sein des équipes marketing, mais aussi entre les différents secteurs visés le cas échéant, c’est-à-dire les marques B2B et B2C, le tout permettant in fine d’améliorer la relation entre les marques et leurs consommateurs.Des conseils livrés par les annonceurs

  • Illycaffè, une « transformaction » digitale, grâce à Adobe : le géant italien spécialisé dans la torréfaction et la vente de café touche chaque jour 7 millions de consommateurs répartis sur 140 marchés. Illycaffè voit sa transition digitale comme un long processus, baptisé « digital transformaction » par Massimiliano Pogliani, le CEO de la marque. Les équipes marketing de la marque font face à un double défi : elles doivent en effet être agiles face au consommateur mais aussi face aux intermédiaires qui commercialisent le produit (cafés, restaurants…). Par exemple, Illycaffè propose à ses clients B2B des machines connectées, qui permettent de récolter des données sur le client final et donc de mieux répondre à ses besoins et ses envies. Adobe Experience Cloud permet alors à Illycaffè de s’adresser à ces deux écosystèmes de clients via une plateforme unique.
  • Unilever démontre les avantages d’une approche basée sur une plateforme unique : Jane Moran, CIO de Unilever, évoque la relation de proximité entre l’entreprise et ses partenaires technos. En effet, les usages au sein d’Unilever sont de plus en plus tournés vers l’utilisation d’une plateforme unique, qui centralise et rassemble tous les actifs. C’est ce que permet l’Adobe Experience Cloud, rebaptisé par le groupe « Unilever Marketing Cloud ». Ces processus permettent aux collaborateurs d’être en interaction constante avec les données et donc de développer un marketing data-driven ; permettant de générer une engagement plus fort de la part des consommateurs grâce à un ciblage de plus en plus fin, proposant des expérience digitales personnalisées. L’objectif ? Développer une relation de plus en plus directe avec le consommateur grâce à plus d’agilité et l’hyper-personnalisation systématique. 

Et ce à travers 400 marques qui touchent 2,5 milliards de consommateurs chaque jour ! 

Les Adobe Sneaks : les bonus made in Adobe à ne pas manquer

Les Adobe Sneaks, moment très attendu de la conférence, étaient présentés par l’acteur et humoriste Jack Whitehall cette année. Au cours de cette session, plusieurs experts d’Adobe (ingénieurs, designers, chefs de produit) montent sur scène pour exposer un aperçu du futur de l’expérience utilisateur, en présentant leurs idées et innovations. Le public peut ensuite voter pour les meilleurs idées qui seront développées par la suite pour être intégrées au sein des produits de la suite Adobe. L’année dernière par exemple, la fonctionnalité Smart Layout qui permet de segmenter les consommateurs et de créer des mises en page personnalisées sur les sites web, a été présentée au Adobe Sneaks et fait désormais partie de Adobe Experience Manager.

Parmi les innovations candidates de cette édition : l’accélération des expériences de réalité augmentée (RA), des données prédictives grâce au  deep learning d’Adobe Sensei, ou encore le projet d’Agent Intelligent qui permet de retrouver des informations parmi de gros volumes de documents, encore une fois grâce à l’IA. Découvrez tous les sneaks de cette année ici.

Les sessions de formation, ou quand les participants passent à la pratique

La force de ces sessions consistait à mettre en lumière des cas pratiques, applicables à tous les clients de la suite et montrant la synergie des différentes briques. Une manière pour les consultants Adobe et leurs clients de témoigner de belles réussites communes. Des détails techniques et astuces étaient données pour exploiter au mieux la solution, outre la présentation des outils. Ces sessions couvraient toutes les différentes verticales de la suite, du contenu à l’attribution en passant la mise en place de leur nouveau TMS

Entre autres, furent abordées les problématiques suivantes : 

  • Comment utiliser Adobe au sein d’une grande entreprise pour piloter l’activité digitale de ses employés ? (par exemple pour s’assurer que la plateforme est suffisamment utilisée et ce par les bonnes personnes)
  • Comment utiliser les fonctionnalités avancées (comme Adobe Data Feeds, qui permet de récupérer de la donnée granulaire) pour faire des analyses poussés de son business, du digital au physique ?
  • Quelle est l’étendue des signaux à capter sur site et dans le monde physique afin de personnaliser l’expérience client au mieux via Adobe Target ?

Riche en annonces et retours d’expérience, la conférence de cette année n’a pas manqué de nous impressionner ! 

Pour aller plus loin, toutes les vidéos de la conférence sont disponibles ici, et les annonces récentes sont dans la Newsroom Adobe.

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?