Les actualités brandtech du mois – novembre 2019

Home Blends & Trends 12 novembre 2019

Chaque mois, fifty-five sélectionne pour vous les dernières actualités et tendances qui méritent votre attention. Alors que s’est-il passé dernièrement dans l’écosystème brandtech ?

Droit Voisin : les éditeurs français à l’heure de la riposte

Immédiatement après l’entrée en vigueur de la directive européenne sur le Droit Voisin, Google a annoncé ne pas être prêt à rémunérer les éditeurs de presse, les contraignant à perdre fortement en visibilité au sein du moteur de recherche, ou à renoncer à leur rémunération. Facebook a de son côté répondu de manière moins frontale, expliquant qu’il serait prêt à rémunérer la presse pour du contenu publié au sein de Facebook News, sa nouvelle section réservée aux actualités, actuellement disponible aux Etats-Unis et bientôt déclinée en Europe. Une grande partie des groupes de presse et médias français ont alors unis leurs forces et annoncé le dépôt d’une plainte pour abus de position dominante auprès de l’Autorité de la Concurrence. Un bras de fer qui ne fait que commencer.

En savoir plus dans Les Echos et Le Monde.

Libra Association : les partenaires quittent le navire

Avant même son lancement, le projet Libra de Facebook bat déjà de l’aile… Rappelons-le, Facebook a annoncé en juin dernier le lancement de sa monnaie digitale basée sur la technologie blockchain, dans le but de créer un écosystème de paiement extrêmement simplifié et hors du circuit bancaire traditionnel. Ce nouveau système devait être régulé par l’Association Libra, rassemblant 27 partenaires comme Spotify, Lyft, Uber… Mais c’était sans compter sur l’opposition féroce de nombreux utilisateurs et gouvernements, qui a entraîné ce mois-ci le retrait consécutif de quatre de ses membres fondateurs : eBay, Visa, Mastercard et PayPal.

En savoir plus dans Le Monde et Siècle Digital.

“In Brands We Trust” : le rapport d’Edelman sur la crise de confiance des consommateurs

Seulement un tiers des consommateurs français considèrent qu’ils peuvent accorder leur confiance aux marques qu’ils consomment au quotidien. En effet, après avoir interrogé 16 000 personnes à travers 8 marchés, Edelman a dévoilé le mois dernier son étude sur la confiance accordée aux marques. Autre statistique intéressante : 53 % des répondants considèrent que les marques ont un devoir de responsabilité sociale et doivent s’impliquer pour au moins une cause. Mais 60 % d’entre eux reprochent aux marques d’utiliser les causes sociétales comme outil marketing.

En savoir plus dans CB News, ou télécharger le rapport pour aller plus loin.

Google sacrifie une partie de ses bénéfices pour diversifier son offre

La firme de Mountain View a publié ses résultats du 3ème trimestre : une croissance de 20 % de son chiffre d’affaires mais un recul de son bénéfice de 23 %. La cause ? Google a décidé d’investir davantage dans de nouveaux services. D’un côté le Cloud, pour lequel la firme est déterminée à gagner du terrain, face aux leaders Amazon et Microsoft. De l’autre, son avancée sur le marché des wearables, notamment avec l’annonce fin octobre du rachat de Fitbit (actuellement 4ème mondial dans ce domaine derrière Xiaomi, Apple et Huawei), signant son arrivée dans la bataille des montres et bracelets connectés.

En savoir plus dans Les Echos et Le Figaro.

Concurrence déloyale : quand Criteo s’en prend à Facebook

Confronté aux limites de son modèle, Criteo a déposé une plainte contre Facebook auprès de l’Autorité de la Concurrence. En effet, la pépite adtech française avait perdu en 2018 son accréditation « Facebook Marketing Partner », un statut privilégié qui lui permettait notamment d’accéder à de nouveaux outils en phase de test sur la plateforme, mais surtout d’être « labellisée » comme meilleure entreprise dans son domaine. Fragilisée par les constantes mises à jour de l’ITP d’Apple, l’action de Criteo est passée de 55 dollars à son plus haut à 16,7 dollars à son plus bas en l’espace de 2 ans, soit une chute de près de 70 %. L’entreprise, en pleine refonte de son offre, a donc décidé de passer à l’offensive et accuse Facebook de pratiques anticoncurrentielles. À suivre.

En savoir plus dans La Tribune.

Médias audio : les podcasts ont trouvé leur mesure d’audience

Ce n’est pas nouveau, les podcasts ont le vent en poupe. Ces nouveaux médias audios se sont multipliés ces dernières années, tant et si bien qu’aujourd’hui, 9 % des Français écoutent au moins un podcast par semaine, selon une étude réalisée à l’occasion du Paris Podcast Festival. Si le marché du podcast cherche encore son modèle économique, il a fait un grand pas en avant la semaine dernière : la plateforme suédoise Acast a annoncé que sa méthodologie de mesure d’audience avait été certifiée par le Podcast Measurement Compliance Program de l’IAB Tech Lab, un programme ayant vocation à créer un standard international de mesure d’écoute des podcasts.

En savoir plus dans CB News, ou (pour rester dans le thème) en écoutant ce podcast enregistré au Paris Podcast Festival.

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?