Les actualités brandtech du mois – mai 2019

Home Blends & Trends 3 mai 2019

Chaque mois, fifty-five sélectionne pour vous les dernières actualités et tendances qui méritent votre attention. Alors que s’est-il passé dernièrement dans l’écosystème brandtech ? Publicis rachète l’américain Epsilon, transformation digitale de PSA, taxe sur les GAFA… Découvrez notre sélection !

Sizmek : la saga qui sème le trouble dans le monde de l’adtech

Sizmek est (ou était ?) la plus grande plateforme de publicité indépendante aux Etats-Unis, comprenant un DSP, un ad server, un outil DCO et une DMP. Ses solutions sont utilisées dans plus de 70 pays, et relient plus de 20 000 annonceurs et 3 600 agences. Mais sa récente faillite met en lumière des difficultés profondes au sein de l’écosystème adtech. Et s’il s’agissait seulement de la partie émergée de l’iceberg ?  

En savoir plus sur Digiday.

Publicis rachète Epsilon pour 4,4 milliards de dollars

Ce rachat est l’un des plus importants dans le monde des agences publicitaires depuis de nombreuses années (le dernier rachat aussi conséquent étant celui d’Aegis par Dentsu en 2013). Mais qui est Epsilon ? Agence américaine spécialisée dans le data marketing, Epsilon compte 9 000 salariés, dont 3 700 data scientists (rien que ça !) et 2 000 ingénieurs. Cette acquisition pourrait offrir à Publicis un bel arsenal digital et technologique, particulièrement en termes de données first-party.

En savoir plus sur Le Monde.

Presse en ligne : quand le pari du web payant… finit par payer

Les plus grands journaux français comme Le Monde, Les Echos, Le Figaro ou encore L’Équipe misent sur l’abonnement numérique pour se détacher de la publicité. La croissance de ce type d’offre se situe entre 12 et 40 % pour ces médias, avec différentes stratégies, du freemium (via paywall) au “metered paywall” (consultation de contenus gratuite en échange de l’adresse email). Mais une question subsiste : comment transformer les prospects en abonnés ? Grâce à la data bien sûr !

En savoir plus sur le JDN.

PSA : la transformation digitale en marche

« La transformation digitale vient en support de la transformation globale du groupe. Elle y contribue avec l’ambition de mettre le client au cœur de l’entreprise, d’améliorer l’efficience du groupe et d’adopter de nouvelles méthodes de travail plus agiles et collaboratives ». C’étaient les mots de Christophe Rauturier, Chief Digital Officer de PSA, chez Petitweb le 25 mars dernier. Une ambition qui se traduit au sein du groupe par la création d’une Customer Digital Factory, un digital lab client-centric mêlant IT et marketing digital, ou encore d’une Data Factory, mise en place pour booster les projets data et Intelligence artificielle.

En savoir plus sur PetitWeb.

Taxe GAFA : un apport de 400 millions d’euros en 2019 en France

La taxe GAFA, qui fait couler beaucoup d’encre en France et en Europe, a été présentée au début du mois d’avril en Conseil des Ministres à Paris. Selon les estimations, elle devrait rapporter 400 millions d’euros à l’Etat français dès 2019, et 650 millions à l’horizon 2021. Les activités concernées : la publicité en ligne, la vente de données personnelles à des acteurs tiers, et enfin les plateformes d’intermédiation renvoyant vers un site tiers.

En savoir plus sur Challenges.

Google Ads dit adieu à la position moyenne

Grande nouvelle pour les spécialistes du SEA : Google Ads signe la fin de la position moyenne ! La firme de Mountain View souhaiterait mettre en place ce changement à l’horizon septembre 2019. Pour cause ? Le manque de pertinence de cet indicateur, qui évalue mal la position réelle des publicités sur les pages étant donné les évolutions du moteur de recherche et de ses formats publicitaires. Mais attention, rien n’est perdu ! Google lance quatre nouveaux indicateurs, plus précis et plus adaptés au fonctionnement du moteur de recherche.  

En savoir plus sur le JDN.

Lire la revue de presse du mois dernier.

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?