CDO

L’acronyme CDO correspond à deux métiers: Chief Digital Officer et Chief Data Officer.

Le·la Chief Digital Officer est le·la responsable de la transformation digitale pour les entreprises en transition, et le·la directeur·rice du digital pour les entreprises déjà matures sur ce sujet. Sa mission principale est de sensibiliser l’ensemble des équipes aux nouveaux usages et notamment aux comportements induits par le digital, et d’établir les stratégies et organisations nécessaires selon les services (business, communication, marketing, supply chain, logistique, RH…). Il peut superviser directement les équipes opérationnelles liées au marketing digital (e.g. acquisition, media, ecommerce, data etc.).

Souvent rattaché·e au pôle marketing, il dépend directement du CEO dans certaines organisations. Dans tous les cas, le·la CDO travaille en étroite collaboration avec le comité de direction. Il·elle peut également être amené·e à revoir certains processus internes de l’entreprise.

Le·la Chief Data Officer est le·la responsable du traitement des données en entreprise. Son rôle varie suivant les organisations, mais il lui incombe de proposer une stratégie globale de gouvernance de la donnée, digitale ou non, afin d’aider les différents départements à améliorer leur processus de prise de décision et l’efficacité de leurs équipes par l’activation des données. Il·elle peut également superviser toutes les étapes opérationnelles de mise en oeuvre de cette stratégie, allant de la collecte à l’analyse des données, en passant par leur modélisation, et la coordination du travail des équipes opérationnelles. L’apparition du poste de CDO est liée à l’avènement de la Big data, qui pousse les entreprises à structurer leur démarche de gestion de la donnée.

/
Vous reprendrez bien une tasse de thé ?