EBG Cycle Big Data 2017 : Livret de synthèse

Home Blends & Trends 13 juin 2017

Comment exploiter le big data pour améliorer l’expérience client ? Quelles utilisations de la DMP pour un marketing personnalisé et créatif ? Comment associer big data et programmatique ?

Toutes les réponses à ces questions, et bien d’autres encore, dans ce livret de synthèse clôturant le cycle EBG de l’année 2017 consacré au big data, organisé en partenariat avec IBM, Turn et fifty-five.

Le big data est mort, vive le big data ! Les annonceurs semblent entrer dans une nouvelle phase de maturité vis-à-vis de l’utilisation qu’ils font de la data client. La course au stockage effrénée est pour beaucoup révolue, et le nerf de la guerre réside aujourd’hui dans la capacité à activer la data de façon rapide et innovante.

Dans la bataille, les lignes des organisations vacillent et s’ouvrent nécessairement, l’enjeu étant de croiser les données au-delà des silos de l’entreprise : c’est la fameuse data-driven company qui émerge. Soit dit entre nous, le terme est un euphémisme, car la data n’a de valeur qu’à partir du moment où elle permet de faire entendre la voix du client, encore et toujours roi, plus exigeant que jamais. Le nouvel eldorado, c’est peut-être la customer-driven company.

Finalement, les choix technologiques derrière l’élaboration d’infrastructures big data ne sont qu’une composant de chantiers éminemment stratégiques et dont l’enjeu est simple : continuer d’exister face au client dans un contexte de transformation des usages.

Préambule – Data-driven company, Synthèse des ateliers 2017

Si vous souhaitez recevoir cette synthèse en format papier, contactez-nous via notre formulaire !

 

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?