EBG Cycle CDO 2018 : Livret de synthèse

Strategy 13 juillet 2018

Bien que de nombreux Chief Data Officer n’ont pas encore été désignés dans toutes les entreprises, ceux-ci sont amenés à jouer un rôle de plus en plus important.
RGPD, ePrivacy, et prise de maturité sur les sujets concernant la collecte et l’utilisation des données rendent le CDO essentiel à une gouvernance data-driven.

Découvrez des interviews inédits sur le sujet dans ce livret de synthèse !

En 2017, le cycle d’ateliers de l’EBG consacré au rôle du Chief Data Officer dépeignait les objectifs poursuivis par une stratégie de démocratisation de la culture de la data. Si toutes les facettes de cette nouvelle fonction étaient représentées, la mise en place des « basiques » (gouvernance, acculturation et équipement) étaient les premiers challenges qu’ils avaient à relever.
Bien que le nombre de Chief Data Officer ne soient encore que tout récemment désignés, la pression réglementaire et la prise de maturité des premiers entrants tendent à donner aux CDO un rôle de plus en plus centrale au sein de leurs entreprises.
C’est pourquoi l’EBG s’est associé à Informatica et fifty-five pour une édition 2018 dédiée aux nouveaux défis rencontrés par cette fonction.

EBG, Chief Data Officer, Livret de synthèse 2018

Si vous souhaitez recevoir cette synthèse en format papier, contactez-nous via notre formulaire !

Retrouvez également la version précédente dédiée au cycle Big Data : EBG Cycle Big Data 2017.

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?