#TechConf – Apple Keynote 2017 : ce qu’il faut retenir

Home Blends & Trends 19 septembre 2017

Ce mardi 12 septembre se tenait la grand-messe annuelle d'Apple. L'occasion pour la firme à la pomme de présenter ses nouveaux produits et ses dernières innovations technologiques à la presse et au grand public, le tout en direct du Steve Jobs Theater de son impressionnant nouveau siège en Californie.
Vous n'avez pas eu le temps (ou le courage) de visionner les 3 heures de la keynote ?
Découvrez l'essentiel des annonces en 15 minutes top chrono !

Que retenir de l’Apple Keynote 2017 ?

iPhone X : un flagship killer pour célébrer les 10 ans du smartphone d’Apple

« One more thing » ! C’est avec cette expression chère à Steve Jobs, que Tim Cook a dévoilé l’iPhone X
(prononcez « ten »).

Ce nouveau modèle confirme les nombreuses rumeurs et autres fuites sur le web. Un écran Super Retina de 5,8’’ bord à bord qui propose d’afficher 2 436 x 1 125 pixels, la plus haute résolution jamais vue sur un iPhone à ce jour, avec des couleurs très vives permises notamment par l’utilisation de la technologie OLED.

apple-keynote

Pour éviter d’augmenter de manière démesurée les dimensions du téléphone, Apple a dû faire quelques concessions et a décidé de supprimer le légendaire bouton « Home » : dès lors, un simple contact de votre doigt sur l’écran permettra de réveiller l’iPhone. Ainsi, il ne sera plus possible de déverrouiller son smartphone via son empreinte digitale. Mais que les utilisateurs se rassurent, ils pourront toujours accéder à leur téléphone de manière sécurisée en le regardant ! Face ID : cette technologie de reconnaissance faciale, qui s’appuie sur les capteurs infrarouges situés en haut de l’écran, projettera 30 000 points invisibles permettant de scanner et de reconnaître le visage de l’utilisateur après comparaison avec l’empreinte en mémoire.

Et vos données personnelles dans tout ça ? Comme avec le regretté Touch ID, l’empreinte du visage est cryptée au sein d’une puce et n’est donc jamais envoyée à Apple. Ouf, nous voilà rassurés ! Mais, si un jour la firme de Cupertino ouvre et donne l’accès de ces capteurs aux développeurs, on imagine déjà les nombreuses usages qu’ils permettront : collecte et analyse des émotions lors de la lecture d’un article ou personnalisation du contenu en fonction de l’utilisateur pourraient être de la partie.

apple-keynote-2

Autre fonctionnalité intéressante embarquée dans cette nouvelle mouture : la recharge sans-fil. Plus besoin de toujours avoir son chargeur sur soi, il suffira de poser son téléphone sur un dispositif doté d’un chargeur Qi (meuble, voiture, etc. ) pour que la batterie reprenne des forces. Une nouveauté qui ravira les  utilisateurs tant l’autonomie de l’iPhone atteint difficilement la journée en usage intensif.

iPhone 8 : this is a simple « evolution »

Mis à part en 2015, Apple nous avait habitués à ne dévoiler qu’un seul smartphone à la fois ! C’est donc avec surprise que nous avons pu découvrir, non pas l’iPhone 7S, mais l’iPhone 8.

apple-keynote-3

Ce 8ème modèle a plus le goût d’une mise à jour technologique que d’une vraie révolution. Apple a, comme à chaque changement du numéro, remplacé son processeur par un modèle offrant davantage de puissance (l’A11 est 25% plus rapide que le précédent A10) ce qui permettra un plus grand confort à l’usage notamment lors de la prise de photo en accélérant par exemple l’autofocus.

Côté design, l’iPhone 8 reprend le dos en verre de son grand frère « noir de jais » qui permet, par la même occasion, d’intégrer la recharge sans fil du téléphone.

Apple Watch Series 3 & watchOS 4 : du nouveau pour la montre connectée de Cupertino !

Oubliée, l’Apple Watch Edition en or massif ! Avec l’Apple Watch Series 3, la firme de Cupertino se concentre sur la médecine préventive et le fitness, et délaisse les aspects esthétiques plus ésotériques.

En collaboration avec le département Médecine de l’Université de Stanford, Apple continuera d’enrichir son programme Apple Heart qui, grâce aux données collectées par le cardiofréquencemètre, a pour but de mieux comprendre les variations et troubles du rythme cardiaque au repos, ce qui permettra d’avertir l’utilisateur en cas de problème.
Si la montre d’Apple a toujours été capable de suivre les activités sportives, watchOS 4 pourra quant à lui analyser finement un plus grand nombre de disciplines.

L’Apple Watch Series 3, enfin, devient plus indépendante grâce à l’intégration d’une eSIM et d’un modem 4G LTE. Bien que la précédente version permettait déjà de laisser son iPhone à la maison, et d’envoyer ou recevoir des iMessages et de passer des appels FaceTime sur un réseau Wi-Fi connu, il sera désormais possible de passer et recevoir des SMS et des appels n’importe où. Siri (désormais doté d’une synthèse vocale), Plans, et autres applications pourront tirer parti de la puce cellulaire… comme Apple Music dans un second temps.
Espérons que ces nouvelles fonctionnalités réussiront à convaincre les (encore) nombreux indécis auprès desquels la montre connectée n’a pas trouvé sa place.

iOS 11 : de nombreuses fonctionnalités qui combleront surtout les possesseurs d’iPad

« 11 sur 10 » : C’est la note que donne Apple à la nouvelle mouture de son système d’exploitation !
Avec iOS 11, Apple met l’accent sur la personnalisation, la réalité augmentée et la productivité (sur iPad notamment).

Actuellement sur iPhone, il est possible d’accéder au centre de contrôle – une fenêtre de raccourcis liée aux fonctions du téléphone – en effectuant un swipe du bas de l’écran vers le haut. S’affichent alors quelques raccourcis pratiques comme la gestion de la luminosité de l’écran, le mode avion, la lampe-torche. iOS 11 offre enfin à l’utilisateur la possibilité de le personnaliser. Si vous n’utilisez jamais Air Play, libre à vous de le supprimer, ou d’ajouter une case Mémo pour prendre des notes plus rapidement. Au total, 17 commandes peuvent être ajoutées ou déplacées. Il était temps…

Alors que la plupart des constructeurs de smartphones Android misent sur la réalité virtuelle, Apple fait le pari de la réalité augmentée. En effet, iOS 11 va être le premier OS d’Apple à supporter les applications développées grâce à la brique de réalité augmentée ARKit. Lors de l’Apple Keynote, la marque à la pomme a notamment montré un jeu de stratégie en temps réel en réalité augmentée sur une table, un combat de dinosaure sur un terrain de basket ou, plus impressionnant encore, une surimpression des constellations d’étoiles en temps réel lorsque l’on pointe son iPhone vers le ciel de nuit. Nul doute que l’intégration native du moteur ARKit poussera les éditeurs à exploiter cette technologie dans leurs applications afin de proposer de nouveaux usages et une expérience toujours plus immersive.

iOS 11 fait également la part belle à la productivité puisque la majeure partie des nouveautés « visibles » du système d’exploitation ne concerne que l’iPad. En effet, Apple n’a jamais caché sa volonté de faire de sa tablette une véritable remplaçante au « vieux » PC. Oubliez ce temps où il fallait passer par un PC pour gérer, classer ou supprimer les différents fichiers présents sur son iDevice. L’application Fichiers va permettre d’effectuer toutes ces tâches directement sur son appareil. Ce véritable explorateur permettra d’afficher les fichiers récents, de réaliser des recherches, mais aussi et surtout d’avoir un aperçu des fichiers stockés dans le Cloud, qu’ils soient sur iCloud, dans Google Drive ou dans DropBox (entres autres).

L’iPad disposera également d’un dock, comme sur Mac, qui permettra de passer plus facilement d’une application à une autre. Ce dock est au centre des nouveautés de l’interface. Il suffit de cliquer sur une application du dock et de la déplacer sur un côté de l’écran pour la lancer et l’ancrer sur un côté. Mieux, la fonction glisser-déposer permet de déplacer une image, un fichier, du texte d’une application à une autre. Un système de note instantanée, avec l’Apple Pencil, fait également son apparition.

Sachez que ces nouveautés ne seront pas disponibles pour tous. En effet, iOS 11 n’est compatible qu’avec les 22 derniers appareils de la marque, ceux équipés au minimum de la puce A7 (voir la liste complète).

Plus que quelques jours à patienter pour tester ces nouveautés !
Retrouvez l’intégralité de l’Apple Keynote ici.

Vous reprendrez bien une tasse de thé ?